Paris -Alger

La voyez-vous au loin

Comme elle est belle

Elle et son reflet

Sa majesté

La tour Eiffel

Place carrée

Quelques gorgées

D’un nectar

Et un triangle de galette

Partagé

Douces amitiés

Souvenirs et rêveries

Mêlés

Pas un cœur d’artichaut

mais un 9alb ellouze

A Paris

Personne ne vous mettra

à l’amende.

Sous les pavés la plage

Et toujours

le port d’Alger


65 views0 comments

Recent Posts

See All

Notre humanité

Une véritable commotion. Depuis quelques jours les mots manquent pour dire le choc. Ou peut-être est-ce le moment où il faut admettre l’ampleur de la catastrophe. Le bilan des incendies qui ont touché